Les personnalités de l’année 2009

En effet, c’est la fin de l’année et je ne puis échapper à l’envie de faire un petit bilan, notamment sur les personnalités qui m’ont marqué cette année.

POLITIQUE

          – française: Nicolas SARKOZY, en effet le Président de la République a dû au cours de cette troisième année au pouvoir faire face à la crise et proposé un plan pour l’avenir aux Français, il demeure, malgré tout celui qui impulse la politique en France et dirige le débat, dans le bon ou le mauvais sens.

          – européenne: Herman Van Rompuy, en effet le premier Président de l’Union nommé fin décembre fut le seul événement qui marqua la politique européenne, même si cela comme les élections des eurodéputés intéresse peu, j’ose espérer que monsieur Van Rompuy saura en 2010 donner un vrai visage à l’Europe.

          – internationale: Mahmoud Ahmadinejad & Barack H. Obama, en effet ces deux présidents respectivement de l’Iran et des Etats-Unis d’Amérique sont tous les deux de part leur élection sous le feu des projecteurs pour l’un et des critiques pour l’autre. Ce sont sans nul doute les deux présidents qui ont le plus marqué 2009 et qui marqueront probablement 2010.

ECONOMIE

          – française: Liliane Bettencourt, même si elle est apparue dans la presse française seulement du fait de sa fille qui la considère trop généreuse, par cela la France entière a pu connaître qui est une des femmes les plus riches de France et sans nul doute que l’économie française s’en porte mieux…

          – européenne: Gordon Brown, en effet le premier ministre britannique a part sa gestion de la crise au Royaume-Uni surpris l’Europe et le Monde en devenant un des dirigeants qui a su le mieux prendre à bras le corps la crise, en témoigne encore récemment les mesures prises pour réduire au plus vite le déficit budgétaire, mesures que la France doit imiter.

          – internationale: la crise, en effet même si ce n’est pas une personne physique elle est celle qui nous occupa tout l’an durant et qui nous poursuivra encore en 2010.

ARTS

          – française: Pierre Servent, pour son œuvre Les guerres modernes racontées aux civils… et aux militaires, son récit nous renseigne très exactement et ce à travers de multiples exemples, et par des explications simples et claires et permet de nous faire prendre conscience de la différence de taille entre guerre rangée et guerre asymétrique.entropa

          – européenne: David Cernyn, vous ne vous en souvenez sûrement pas, mais ce tchèque est l’artiste qui réalisa la célèbre sculpture où chaque pays d’Europe était représenté par un cliché:

          – internationale: Louo Kouan Tchong, c’est un écrivain chinois qui a vécu sous la dynastie Ming au XIVème siècle pour ses livres Les Trois Royaumes (3 tomes disponibles chez Flammarion), c’est un classique de la littérature asiatique, transmis de génération en génération, je vous les conseille fortement, mais il vous faudra vous armer de patience et d’un calepin pour noter tous les noms croyez-moi.

SPORT

          – le sport: le handball, où la France contrairement au football triomphe que ce soit avec les hommes (les Experts, champions d’Europe, du Monde, Olympique) ou les femmes (vice-championnes du Monde).

          – le sportif français: Thierry Henry, non seulement par son talent, mais aussi par sa main, sa main honteuse qui n’honore pas le football français, ni le football et encore moins l’esprit du sport en général.

          – les sportifs: Caster Semenya & Usain Bolt, la première, sud-africaine, dont le sexe a fait débat, débat qui a sali l’image de la sportive mais aussi du sport! Quels tests honteux et pernicieux permettent de juger de la féminité d’une femme supputée homme sur des apparences qui conduisent, nous vivons bien dans le triste monde de l’image et du paraître. Usain Bolt, l’états-unien qui a survolé les Jeux Olympiques à Pékin en 2008 et pulvérisé le record du monde à Berlin en 2009.

LIEUX

          – la ville: Berlin, en effet cette année a marqué la vingtième année de la chute du Mur, Berlin fut donc incontestablement la ville qui m’a marqué en cette année 2009.

          – le pays: le Japon, en effet cette année c’est le Japon qui a été le centre des mes vues, avec un changement politique majeur, la gauche arrive au pouvoir pour la première fois, ce pays à la fois si mystérieux et attirant ne cesse de m’intéresser, aussi je vous recommande vivement le reportage Japon, l’ouest éternel, rediffusé sur France 5, jeudi 31 décembre à 14H00.

          – le continent: l’Asie, en effet 2009 fut l’année de l’Asie, l’on a vu une Chine qui s’affirme, une Inde qui monte discrètement mais sûrement, une Russie qui reste partagée entre Asie et Europe et qui compte bien retrouver de sa superbe.

CEUX QUE L’ON N’AIMERAIT PAS REVOIR FAIRE L’ACTUALITE EN 2010

          – politique: Mouammar Kadafi, en effet celui qui a pris de haut la Suisse (ce qui ne fit réagir personne,  croire que la diplomatie internationale se complait de ceux qu’elle dénonce), que la France a si brillamment reçu, que l’Italie courtise pour se débarrasser des migrants.

          – économie: Général Motors, la frime états-unienne dont le comportement avec ses marques étrangères (Saab, Opel…) laisse à désirer et qui donne une image des Etats-Unis qui ne peut qu’écorner le mythe du rêve américain, si ce n’est qu’il se contente de construire là-bas en détruisant ici.

          – arts: Michael Jackson, sa mort nous a été annoncée et rappelée pendant des heures, des jours, des semaines, des mois et nous le sera certainement pour les un an en 2010 une nouvelle fois rappelée, si je comprends qu’il soit une star, sa vie vaut-elle nécessaire plus que celle de tout à chacun qui meurt tout les jours, qu’on en parle d’accord, mais pas que ce soit annoncée quasiment comme la fin du monde.

          – sport: le football, ou du moins on apprécierait que l’on parle d’autres sports, le football a beau être, soi-disant, le sport national, la France est excellente dans d’autres sports et même tout sport mérite d’avoir une exposition, même lorsque l’on perd!

          – lieu: Paris, en effet, nous provinciaux apprécierions qu’il n’y ait pas que Paris dans la vie des médias français, la France est aussi riche des ses terroirs, de ses campagnes et de ce qui s’en suit!

 

Publicités

De la souveraineté et de son respect

Ce mois de décembre, a été marqué par de nombreuses atteintes à la souveraineté ou à sa représentation, en effet, que cela soit par l’atteinte à la représentation nationale française par l’action de Greenpeace au sein de l’Assemblée Nationale, ou encore avec la Suisse à qui la France voudrait imposer ses propres lois sur l’évasion fiscale, ou plus récemment l’agression de Benoît XVI.

De l’atteinte au mépris de la représentation nationale

Trois événements totalement distincts mais qui selon nous affecte la souveraineté nationale.

 

De l’atteinte physique à la représentation souveraine: de Silvio Berlusconi à Benoît XVI.

 

En effet, que ce l’agression papale ou celle du chef du conseil italien, ces deux actes attribués à des déséquilibrés montrent bien à quel point, la souveraineté est la cible privilégiée car c’est celle qui heurte le plus la population. Que ce soit les Vaticans et Vaticanes, car je considère ici le Pape réduit à sa souveraineté sur le Vatican, pas sa valeur symbolique pour les catholiques, ou que ce soit les Italiens et Italiennes, chacun devrait s’offusquer d’un tel acte car au travers de celui-ci et s’il on accepte la théorie selon laquelle ses chefs d’états incarne leur Nation, leur pays, leur population, il y a tout lieu de penser que s’attaquer à eux revient à s’attaquer au pays qu’ils représentent.

Selon le même motif, l’agression de Georges W. Bush avec une chaussure, était du même ordre et ce doit d’être sévèrement puni, quoique l’on puisse penser de ladite personne, certes on peut considérer que tous trois sont les pires chefs d’états au monde, mais par respect pour ceux qu’ils représentent les attaquer revient à attaquer par ricochet une Nation.

Cependant, le cas de Silvio Berlusconi est en parti différent car c’est un Italien qui s’en est pris à lui, néanmoins cet acte n’en demeure pas moins comparable et doit même comme chacun des autres nous amener à réfléchir, pourquoi ces hommes et femmes s’en sont pris à eux, quelles étaient leurs motivations? Essayer de comprendre en plus que de condamner bien évidemment.

 

De l’atteinte symbolique à la représentation nationale: de Greenpeace et de l’Assemblée Nationale

 

Le troisième événement qui a fait assez peu de bruit finalement, contrairement à ce qu’escomptait leurs organisateurs nous ramène à notre démocratie, la démocratie représentative de la République Française, “La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum” (Article 3 de la Constitution Française de 1958), de plus “Les partis et groupements politiques […] doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie” (Article 4 de la Constitution Française de 1958). De ce fait, il apparaît que l’intervention de Greenpeace au sein de l’hémicycle afin d’influencer d’une manière ou d’une autre le vote, et la pénétration de membres au-delà des tribunes, montre une outrecuidance à l’égard des institutions de la République qui ne saurait être toléré, et je ne peux que regretter le fait que les sanctions ne fussent pas exemplaires, bientôt on pourra venir voter à la place de son député! Et en France lorsque ce sont les tribunes qui font le vote, ça n’annonce rien de bon, rappelons-nous des débuts de la République…
Si les motifs de protestation de Greenpeace peuvent être légitimes, la mise en œuvre est totalement illégitime voire antidémocratique.

 

Du nom respect de la législation, de la spécificité, des particularismes d’un Etat souverain: la Suisse à la vindicte et nouvellement la Chine.

La Suisse, pays démocratique d’Europe, îlot de résistance à l’Union Européenne, petit pays relativement à la plupart des pays européens qui se considérant plus puissant se permettent de juger des lois des autres pays! La Suisse s’est vu affubler de tous les maux de la crise et responsable des déficits de tous les pays du monde en attirant par sa fiscalité les gros contribuables. Si je ne remet pas en cause la nécessité de chasser ceux qui trichent avec l’impôt , je ne peux concevoir que l’on pourchasse non pas les fauteurs de troubles, mais les pays supposés les accueillir, de plus la Suisse a ses propres lois, au nom de quoi la France peut-elle se permettre de les contourner si ce n’est pas mépris? D’ailleurs a-t-on entendu cette France si vertueuse soutenir la Suisse contre la Lybie? Bien entendu, non! Vive les donneurs de leçon…

La Chine quant à elle, a exécuté un ressortissant britannique, malade mental, accusé de narcotrafic, si toute les démocraties peuvent s’indigner des conditions de la Justice chinoise, si nous concevons que cette décision est disproportionné, mais c’est la Justice chinoise, mais au nom de quoi pourrions-nous juger de la Justice des autres pays. Par ailleurs reprocher la peine de mort, n’est-ce pas hypocrite, les Etats-Unis sont donc selon la même logique un pays honteux, aucun Français n’a jamais été exécuté aux USA? Mais quand c’est la Chine c’est honteux…

Joyeux Noël

Bonjour à tous, une fois n’est pas coutume, je ne viens pas dénoncer, ou faire part de mon mécontentement, quoiqu’il y ait matière à, mais c’est simplement pour vous souhaitez à vous tous, membres de mon lectorat, une excellente fête de Noël, qui je n’en doute pas sera animée par les valeurs de partage, d’amour, de  bienveillance, d’ouverture, d’harmonie, de fraternité, et non pas la seule valeur commerciale qui déjà nous occupe les 364 autres jours de l’an.