Les guerres modernes racontées aux civils… et aux militaires

Chacun d’entre nous a pu au cours du dernier défilé du 14 Juillet, sur les Champs-Elysées comme à l’accoutumée, apprécier la beauté et le matériel de leurs armées, de ces hommes et femmes chargés de les défendre. Chacun se souvient encore des 10 soldats français tués en Afghanistan dont la mort a fait chavirer l’opinion contre cette guerre.

 

Mais que connaissons-nous de nos armées, au-delà de l’apparat rassurant et splendide des défilés? Que connaissons-nous des guerres? C’est à ces questions que Pierre Servent répond dans cet excellent ouvrage, qu’il raconte grâce à son propre vécu et grâce à des témoignages nombreux et passionnants. Ce livre est loin d’être ésotérique (au sens littéral) bien au contraire, même quelqu’un comme moi peu porté sur le fait militaire l’a trouvé captivant, non seulement de part son analyse accessible, mais aussi par une explication clair de ce qu’est une guerre asymétrique qui déroge totalement à l’image que nous avons d’un conflit armé.

 

Afghanistan, Irak, Liban, Palestine, Caucase, Afrique… la guerre est de retour même si elle n’a plus grand-chose à voir avec la bataille de Verdun ou le Débarquement. Le front n’est plus devant, mais “autour”, et les civils font souvent les frais de ces conflits qui ne disent pas leur nom.

Couverture Guerres modernes...

Sur le terrain, la haute technologie se heurte à la kalachnikov, à la bombe artisanale et aux kamikazes. La puissance militaire permet de gagner des batailles, mais n’offre pas nécessairement la victoire. C’est la leçon des conflits modernes menés contre des ombres, civiles le jour, guerrières la nuit. Ces nouveaux insurgés ne craignent pas la mort – ils l’espèrent –, et jouent en maîtres de la mondialisation de l’information, du choc des images et du poids des mots.

4ème de couverture de Les Guerres Modernes racontées aux civils… et aux militaires, de Pierre Servent.

Ce livre est à lire pour tout ceux qui veulent connaître la chose militaire afin de mieux juger des décisions prises et ne pas tomber dans un pacifisme ou un bellicisme outrancier. 10 de nos soldats sont morts mais n’oublions pas que le zéro mort est inenvisageable et que les terroristes jouent bien de notre émotionalisme hors-normes.

 

Les Guerres modernes racontées aux civils… et aux militaires, Pierre SERVENT, Buchet Chastel, 2009. 22€.

Publicités

2 réflexions sur “Les guerres modernes racontées aux civils… et aux militaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s